Réduisez vos pertes matières et vos déchets : un levier de compétitivité

La réglementation impose de limiter les impacts induits par votre activité (prélèvements de matières, émissions dans l'eau, déchets...). Les entreprises disposent d'une gamme d'actions qui bénéficient autant à l'environnement qu'à la rentabilité de leur activité. L'efficacité matière en fait partie.

Il s’agit de produire mieux avec moins et recycler plus.
L’efficacité matière, c’est utiliser la juste quantité de matières. Le but étant de limiter les pertes, les rebuts et les invendus à toutes les étapes de la production. C’est aussi trier et valoriser vos déchets pour leur donner une deuxième vie.

Stop au gachis Les actions d’efficacité matière constituent un gisement d’économies financières à exploiter.
En agissant à la source, vous réduisez le coût complet de vos déchets qui comprend votre facture de gestion des déchets, mais surtout le coût de génération de ces déchets. Cela comprend le coût d’achat et de transformation des matières et emballages qui deviennent des déchets.
Ainsi, en moyenne, la facture du prestataire déchets représente moins de 7% du coût complet des déchets.


Pour agir, il faut, dans un premier temps, identifier l’origine du déchet pour limiter les pertes et accroître l’efficacité matière !
Vos procédés génèrent des pertes de matières tout au long de la chaîne de production. Ces matières entrent dans votre entreprise sans être intégrées au produit final et génèrent des déchets.
Vous pouvez agir bien avant que la matière ne devienne déchet. Pour cela, vous pouvez mener de nombreuses actions dès l’achat de la matière, lors du stockage, sur les lignes de fabrication ou encore au moment de la distribution du produit final. 
Optimiser l’utilisation de matière en réduisant les pertes vous permet d’éviter d’acheter de la matière qui finirait dans la benne. Vous évitez alors les coûts d’achat et de transformation de ces matières (énergie, main-d’oeuvre, etc.). 

 

En région, l'ADEME accompagne les entreprises qui souhaitent agir avec des outils et des financements adaptés à leurs besoins, ainsi qu'à travers des partenariats avec les chambres consulaires et les organisations professionnelles.

L’appel à projets « économie circulaire »  vise en autre à soutenir financièrement des études et des investissements permettant de réduire la consommation de ressource et l’amélioration de la gestion des déchets de votre entreprise. 

L’ADEME a également formé des bureaux d’étude à la méthode MFCA (Material Flow Cost Accounting) qui permet le calcul du coût complet des déchets de votre entreprise. L’objectif étant de trouver des pistes d’amélioration pour réduire simultanément son impact environnemental et ses coûts grâce à la réduction des pertes matières.

Quelques documents de référence