Optimisation du service de gestion des déchets de la collectivité

La gestion des déchets englobe la mobilisation des déchets une fois produits (collecte, transport éventuel) et le traitement. Optimiser le service mis en place est un enjeu majeur pour atteindre les objectifs de la loi TECV.

Sommaire du dossier

L’optimisation de la gestion des déchets en Grand Est : action régionale

L’optimisation de la gestion des déchets en Grand Est

Afin de répondre notamment aux grands enjeux et aux objectifs de la loi sur la Transition Energétique, les collectivités peuvent conduire de nombreuses actions d’optimisation de la gestion des déchets.

Renouvellement des marchés, fusions des collectivités,… sont autant d’occasions de repenser le service déchets.

Cela passe d’abord par une bonne connaissance des coûts : c’est pourquoi l’ADEME Grand Est se mobilise pour accompagner les collectivités sur ce sujet. 

La tarification incitative (TI) est également un très bon levier pour optimiser le service déchet.
L’ADEME Grand Est a mené en 2014 et 2015, sur le territoire lorrain, un bilan technico-économique des collectivités ayant mis en place ce type de tarification (15 % de la poulation).
 

Quelques résultants marquants  :

  • La TI a permis de réduire de 15 €/hab, le coût aidé de la gestion des déchets et de 65 kg, la quantité de déchets ménagers assimilés collectés ;

Bilan d'étude

  • Les ordures ménagères résiduelles baissent (- 56 %) ;
  • les recyclables augmentent (+ 50 %) ;
  • les déchets collectés en déchèteries passent de 172 kg à 240 kg/hab/an.

Il est donc important d’accompagner ce changement par de nombreuses actions de prévention, d’outils pour permettre les bons gestes de tri.

L’ADEME Grand Est  accompagne toutes les études et les investissements nécessaires à l’optimisation du service.

Quelques documents de référence