Valorisation organique

La valorisation organique des déchets est une des solutions pour répondre aux objectifs fixés par la loi de Transition énergétique pour une croissance verte (TECV) en complément de la lutte contre le gaspillage alimentaire et d’une politique de prévention forte.

Sommaire du dossier

L’ADEME accompagne le développement de la valorisation des biodéchets

Accompagnement à l'économie circulaire

Le réseau de plateformes de compostage est très dense dans le Grand Est et, a priori, suffisant pour les besoins actuels.

Outre le développement de la méthanisation, l’ADEME Grand Est accompagne techniquement et financièrement les collectivités qui souhaitent développer un service de collecte des bio-déchets des ménages pouvant être étendu aux déchets de professionnels.

Une réflexion globale est indispensable avant de se lancer dans une collecte de bio-déchets. Il faut connaître :

  • le détail du gisement disponible dans les ordures ménagères résiduelles ;
  • l’adaptation du territoire à une gestion de proximité poussée et à la lutte contre le gaspillage.

L’ADEME Grand Est accompagne tout particulièrement :

  • les études et investissements en lien avec la lutte contre le gaspillage alimentaire ;
  • les études d’optimisation et de mise en place d’une collecte de bio-déchets ;
  • les études d’optimisation et de faisabilité d’une nouvelle installation de valorisation ;
  • les investissements permettant la préparation de certains flux, dont l’hygiénisation de certains bio-déchets ;
  • les investissements liés aux installations de valorisation ;
  • l’animation et la communication, y compris via des relais de terrain.

Démarche économie circulaire